La valorisation de votre
patrimoine hydraulique

La Société d’Exploitation Electrique de Mathay (SEEM)

La SEEM est une société dont l’unique activité est l’exploitation de la centrale hydroélectrique. Hydrocop projette de moderniser et d’augmenter la puissance ; les travaux seront étalés sur plusieurs mois pour une livraison au quatrième trimestre 2014.






Les infos clés

Localisation

Cours d’eau : Doubs
Commune : Mathay
Département : Doubs (25)
Région : Franche-Comté

Caractéristiques

Hauteur de chute :
4,20 m

Turbines :
2 turbines Franciset 1 turbine Kaplan Thee existantes

+ 1 turbine ichty-compatible neuve à venir
Fonctionnement :
Au fil de l’eau

 

Les performances atteintes

  A l’acquisition Après les travaux (prévisionnel)
Puissance maximale 1.020 kW 1.520 kW
Production annuelle 5 GWh 7 GWh

 

Les améliorations apportées

  • Nettoyage des champs de grilles afin de réduire les pertes de charges, gain de l’ordre de 4 % sur les puissances après réalisation ;
  • Rénovation de l’une des génératrices, du multiplicateur et de l’ensemble des paliers ;
  • Refonte de l’automate et la supervision pour une optimisation de la production et la sécurisation de l’outil de production
  • Projet d’augmentation de la puissance pour 2014 prévue et sous contrat H07 avec la mise en place d’une centrale neuve en rive droite du barrage
  • Mise en place de dispositifs favorisants la migration des espèces piscicoles du bassin du Doubs, avec pour priorité la transparence environnementale de nos ouvrages (passe à poissons)
  • Automatisation des clapets pour la gestion de la cote amont en permanence et en toute sécurité

 

 

La petite histoire de la Société d’Exploitation Electrique de Mathay

Construit pour la première fois en 1861 à la demande de Monsieur CURTIT pour mettre en oeuvre un battoir à grain - la chute était alors de 0,70m - l’ouvrage a été racheté en 1899 par Monsieur RENAUD et le site entièrement reconstruit pour alimenter une scierie avec une turbine de 30 chevaux et une hauteur de chute de 1,50 m portée à 3,20 m.

En 1912, la société des Forges d’Audincourt, spécialisée dans la sidérurgie, le chauffage, la tuyauterie et la chaudronnerie acquiert le moulin pour l’alimentation en électricité des usines de la société. De nombreux travaux de rénovation sont opérés, notamment de renforcement et de rehausse du barrage. L’usine est aussi équipée de nouvelles turbines plus puissantes.

La société connait une belle envolée pendant les années d’après-guerre, mais subit de plein fouet la crise de la sidérurgie des années 60. Ainsi en 1969, la société des Forges d’Audincourt vend la centrale hydroélectrique de MATHAY à la SEEM, société dirigée par Monsieur MONNOYEUR, dirigeant depuis 1960 d’une PME de 90 personnes spécialisée dans le recyclage de textile et la transformation d’ouate de cellulose. Sa première expérience dans l’hydraulique lui a été donnée par son père, Pierre MONNOYEUR qui en 1956 acheta une centrale dans le Vaucluse avec pour premier but le traitement des métaux par électrolyse.

Au cours des quarante dernières années, Monsieur MONNOYEUR a apporté beaucoup de changements et d’améliorations au site actuel (remplacement de turbines, rénovation du barrage, renforcement des berges, nouvelles armoires électriques…)

 

A propos d’Hydrocop

Composée des 8 acteurs régionaux que sont Caléo, Ené’o, Electricité de Strasbourg, Gaz de Barr, Sicap, SOREGIES, ESL et Vialis, Hydrocop est une SAS, au capital de 10,1 millions d’euros. L’objectif de l’entreprise est de mutualiser le savoir-faire historique d’énergéticiens pour acheter et gérer des centrales de production d’électricité hydraulique ou pour développer des installations existantes.

 

Contact / Demande d’infos

Antoine DUTURC
Ingénieur conseil eau, énergie, environnement et société.

 

 


Tél : 06 25 13 67 28
Email : antoine.duturc@hydrocop.fr
http://www.hydrocop.fr/

Notre plaquette de présentation

La valorisation de votre patrimoine hydraulique, consultez notre plaquette.

Téléchargez le pdf

Création de site internet: Cianeo